La lecture aussi peut être un acte solidaire

    « Madame, c’est quoi cette cabane? »

 

Voici quelques jours déjà que nos collégiens s’interrogeaient sur deux jolies cabanes en bois qui avaient « poussé » dans la cour du collège et près de la cafétéria du lycée.

Le mystère est désormais levé depuis l’inauguration, vendredi 10 janvier, des « cabanes à livres », en présence de la direction du lycée, d’enseignants, d’élèves du Club journal et du Club Solidarité, et des premiers « délégués lecture » chargés de veiller au bon fonctionnement de ce tout nouveau dispositif.

Ces deux cabanes sont remplies d’ouvrages accessibles en libre-service. Pas de code d’emprunt, pas de contrôle, et pas même d’obligation de rapporter le livre! Seulement un principe simple, solidaire et sympathique de partage: chacun apporte de la maison un roman, un livre documentaire, de contes, de poésie, une BD ( un livre en bon état) qu’il ne souhaite pas garder et qu’il décide d’offrir, en échange de celui qu’il prend.

Grâce à ces dispositifs, les élèves peuvent non seulement avoir toujours une lecture « sous la main » pendant une récréation, la pause de midi, une heure de permanence, ou encore pour la pause lecture généralisée en début du cours de 14h, mais ils peuvent rapporter chez eux le livre si celui-ci leur a plu !

Les lycéens, les parents, et tous les adultes du lycée n’ont pas été oubliés, puisqu’ils disposent désormais de leur « cabane à livres » à l’entrée côté lycée.

Vous êtes donc chaleureusement conviés à entretenir ce « partage-lecture » toute l’année.

Leave a Reply