Partager

«Le langage du corps comme moyen d’expression des émotions »

Par : Irma Grossmann Rouze - Publié le 26/11/2017
Dans le cadre du parcours artistique et culturel des élèves, la classe de 2de C a rencontré le chorégraphe Eric OBERDORFF, directeur de la compagnie Humaine, installée à Nice. Cette rencontre s’est organisée en deux temps forts. Tour d’abord il y a eu une première prise de contact au Lycée Français, entre les élèves et…
Dans le cadre du parcours artistique et culturel des élèves, la classe de 2de C a rencontré le chorégraphe Eric OBERDORFF, directeur de la compagnie Humaine, installée à Nice. Cette rencontre s’est organisée en deux temps forts. Tour d’abord il y a eu une première prise de contact au Lycée Français, entre les élèves et le chorégraphe. Ce dernier leur a parlé de son parcours artistique, et leur a présenté son projet actuel, «Check Point », premier volet du cycle « Utopies ». Le check point est appréhendé comme un lieu de passage obligé d’entrée et/ou de sortie , de rencontre, de friction, de lâcher prise des émotions. Il peut être également le point de départ d’un futur possible … Ce projet est envisagé dans le cadre d’une coopération internationale euro-méditerranéenne avec, notamment, le soutien de l’Institut Français d’Agadir. La compagnie Humaine sera en résidence à Agadir, dans le courant du mois de mars, ce qui sera l’occasion, pour chacun d’entre nous, de découvrir son nouveau spectacle. Le deuxième temps fort s’est déroulé dans les locaux de l’Institut français, et a donné lieu à un atelier de découverte artistique. Les élèves ont pu laisser libre cours à leur imagination et, tout en travaillant en groupe ou de manière isolée, ils ont pu exprimer avec un geste, un mouvement, un regard, toute forme d’empêchement qui peut constituer une entrave à la sérénité intérieure. Nous tenons à remercier très chaleureusement Monsieur Eric OBERDORFF, pour son attention bienveillante, ses précieux conseils, et ce partage d’émotions. Les élèves de la 2de C Irma GROSSMANN ROUZE        
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *