MUN à New York Samedi 3 Mars 2018, Par Adam Mounib

3 MARS 2018-

« Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt »

C’est dans cette optique, que nous nous sommes réveillés dès que possible afin de profiter au maximum de cette seconde journée de NHSMUN et de nous préparer au mieux aux sessions des comités de l’après-midi.

Pour la matinée, nous avions le choix :  Possibilité 1 : rester dans nos chambres afin de travailler sur nos problématiques et d’approfondir nos connaissances sur le fonctionnement du modèle américain des Nations-Unis, chose qui nous a perturbés au premier abord la veille. La seconde possibilité, consistait quant à elle, à se rendre à des « briefings » organisés par le staff de ce MUN, au sein desquels participaient de nombreux intervenants, intimement liés aux problématiques de nos comités. Parmi ces intervenants nous pouvons mentionner le Dr. James Hansen, professeur à l’Université de Columbia, réputé pour ses recherches à propos du réchauffement climatique, des recherches qui lui ont valu d’entrer en 2006 dans la liste des 100 personnes les plus influentes au monde.

 

Après un court déjeuner new-yorkais, nous nous rendons au sein de nos  comités respectifs pour reprendre les débats à 13h30.  De riches et longs débats, où la délégation égyptienne a enfin pu rayonner en prenant activement part à la rédaction et au « sponsoring » de résolutions, mais aussi en réalisant divers discours ayant permis de présenter la force de notre délégation : Nous étions les élèves du seul lycée africain présent à ce NHSMUN!

Par la suite, nos présidents de comités ne nous ont attribué que quelques minutes pour aller dîner et récupérer avant de reprendre les négociations jusqu’à 23h.

Et c’est bel et bien lors de cette session que les derniers blocs se sont organisés, que les résolutions ont pris forme. Les débats se sont intensifiés.Malgré la fatigue de plus en plus grande,  aucun d’entre nous n’a démérité, si bien que nos professeurs accompagnateurs passaient prendre de nos nouvelles lors des débats.

Une fois les débats terminés, le sommeil est devenu encore plus pesant ! Nous sommes montés dans nos chambres afin de nous reposer, et de nous préparer aux négociations finales et aux procédures de vote du lendemain matin.

 

Une journée bien chargée,  riche en débat, très certainement Onusienne!

Adam Mounib

Leave a Reply