HDBMUN PARIS 2017 Jour 2: Les Gadiris à la Conciergerie

Les Gadiris à la Conciergerie :

Premier réel jour dans la capitale française, nous nous sommes rendus sur  l’Île de la Cité afin de visiter le monument qu’est « La Conciergerie ». Ce monument très peu connu des Parisiens était la première demeure des rois de France. En effet, la plupart pense que la demeure royale fut le Louvre. Après une courte promenade le long du bâtiment, nous fûmes accueillis par Christine Bernard, notre guide le temps d’une visite.

Nous apprîmes à travers cette visite les nombreuses modifications qu’a subi l’Île de la Cité avec le temps notamment du fait de  la présence de la Seine tout autour qui en temps de crue  peut poser de réels problèmes. Situation très concrète puisque le 28 janvier 1910 le débordement de la Seine avait entraîné une inondation à l’intérieure du bâtiment,  et au cours de laquelle  le  niveau de l’eau avait atteint les 2m50 au-dessus du niveau du sol.

Le bâtiment de la Conciergerie est directement relié à la Sainte-Chapelle qui était un endroit privé où les rois pouvaient prier Dieu. Une partie du palais fut convertie en prison d’État en 1370, après l’abandon du palais par Charles V et ses successeurs. La prison de la Conciergerie occupait le rez-de-chaussée du bâtiment bordant le quai de l’Horloge et les deux tours ; l’étage supérieur était réservé au Parlement. La prison était considérée pendant la Terreur comme l’antichambre de la mort. Peu en sortaient libres. La reine Marie-Antoinette y fut emprisonnée en 1793.

Le bâtiment a subi de nombreux changements à travers le temps notamment les poutres permettant la stabilité de l’ensemble de l’ossature. A une particularité près, puisqu’une seule des poutres n’a jamais pu être modifiée dû à une erreur des architectes entraînant une incapacité à ladite poutre de subir des modifications.

De nos jours, une majorité du bâtiment est occupée par le Palais de justice de Paris et l’essentiel des vestiges de ce palais sont constitués par l’ancienne prison de la conciergerie qui longe le quai de l’Horloge, au nord-est de l’île, ainsi que par la Sainte-Chapelle.

BenFaquih Taoufik, Derkaoui Mohamed et Nehame Adel

Leave a Reply