HDBMUN PARIS 2017 – Le jeu de rôle : un puissant outil pédagogique

« Assemblée Générale de l’ONU » dans l’Hémicycle du Conseil de la Ville de Paris

Le président du Club MUN du LFA au Comité de Sécurité – Lycée Honoré de Balzac

Délégation du Royaume-Uni 4

Délégation du Kazakhstan 4

Comité Environnemental 5

Comité Environnemental 4

Comité Environnemental 3

Comité Environnemental 2

Comité Environnemental 1

Comité ECOSOC 2

Comité ECOSOC 1

Comité du Désarmement 4

Comité du Désarmement 3

Comité du Désarmement 2

Comité du Désarmement 1

Comité des Droits de l’Homme 3

Comité des Droits de l’Homme 2

Comité des Droits de l’Homme 1

Comité de Sécurité au Lycée Honoré de Balzac 2

Comité de Sécurité au Lycée Honoré de Balzac 1

Comité de l’OMS au Lycée Honoré de Balzac

Comité de l’OMS au Lycée Honoré de Balzac 9

Comité de l’OMS au Lycée Honoré de Balzac 8

Comité de l’OMS au Lycée Honoré de Balzac 7

Comité de l’OMS au Lycée Honoré de Balzac 6

Comité de l’OMS au Lycée Honoré de Balzac 5

Comité de l’OMS au Lycée Honoré de Balzac 4

Comité de l’OMS au Lycée Honoré de Balzac 3

Comité de l’OMS au Lycée Honoré de Balzac 2

Délégation du Kazakhstan 3

Délégation indienne

Interprète et journaliste

Délégation du Royaume-Uni 3

Délégation du Royaume-Uni 2

Délégation du Royaume-Uni 1

Délégation du Kazakhstan 2

Délégation du Kazakhstan 1

Délégation égyptienne bis

Délégation égyptienne

L’objet majeur de notre voyage était le Modèle des Nations Unies (MUN en anglais) organisé par le lycée Honoré De Balzac de Paris.

Cette simulation onusienne de deux jours et demi est en fait un jeu de rôle grandeur nature où les élèves incarnent les rôles de représentants des Etats à l’ONU ou jouent le rôle de journalistes ou encore d’interprètes/traducteurs.

Notre groupe de 22 élèves représentait 4 nations différentes : l’Egypte, le Kazakhstan, le Royaume-Uni et l’Union indienne. Nous avions aussi un journaliste et deux traducteurs/interprètes. La règle du jeu, interdit de représenter son pays d’origine afin d’obliger les élèves à s’ouvrir à une autre culture et parfois à des intérêts ou des points de vue qui divergent de ceux de leur pays d’origine.

Nos élèves ont préparés en amont les textes de politique générale et les projet de résolutions en fonction des thèmes de chaque comité onusien. Ils ont aussi fait des recherche sur les Etats qu’ils représentaient et sur les thèmes à l’ordre du jour afin que leur position ou leur argumentation soient cohérentes. Par exemple, la délégation du Kazakhstan a travaillé sur le thème des transports intelligents (c’est-à-dire sans chauffeur et connecté au Net) dans le cadre du Comité ECOSOC (Comité Economique et Social de l’ONU).

Le jeu de rôle s’est déroulé en trois étapes étalées sur les trois jours :

Jour 1 (mercredi 15/03 dans l’après-midi) : Assemblée Générale de l’ONU dans le prestigieux hémicycle du Conseil de l’Hôtel de ville de Paris.
Une cérémonie d’ouverture avec les discours des ambassadeurs à l’ONU est suivie d’intervention de spécialistes sur des sujets d’actualités qui vont être traités dans le MUN, comme le thème du développement futur des transports intelligents et les difficultés à réguler ces nouvelles technologies tant l’innovation est bien plus rapide que la réactivité des Etats.

Jour 2 (jeudi 16/03) : Répartition des délégations dans différents comités onusiens au lycée Honoré de Balzac.

Par exemple, nous avions deux élèves au Comité de Sécurité de l’ONU qui utilisait comme langue le français et l’anglais. Les délégués cherchent à négocier des alliances avec les autres Etats pour que leur projet de résolution soit adopté. Quitte à modifier leur projet et donc à faire preuve de diplomatie. Un des thèmes débattu ici était la lutte contre le terrorisme international.

Jour 3 (vendredi 17/03) : Assemblée Générale de l’ONU à nouveau dans la superbe salle du Conseil de Paris.
L’objectif est ici de faire voter les projets de résolutions qui ont été adoptés par les différents comités. Des amendements sont proposés parfois pour modifier ces résolutions avant leur adoption ou parfois leur rejet … La résolution adoptée est sensée être appliquée par les Etats membres de l’ONU …

Ces trois journées de simulation adoptent le protocole onusien et sont organisées et animées par des élèves expérimentés. Le but est de « faire vrai » afin d’impliquer les élèves jusqu’au bout.

Le jeu de rôle est donc au service de l’éducation à la citoyenneté mais aussi à la rhétorique, à l’argumentation, aux langues vivantes et à la géopolitique.

Nous tenons à remercier ici tous les participants et organisateurs, particulièrement Mme FARAH du Lycée Honoré de Balzac., M. AHDIFI coordonateur des projets MUN du Lycée Français d’Agadir et MMme COISSAC et DAOUDI du LFA.

Leave a Reply