HDBMUN Paris 2017 « Anouar et la Conciergerie »

Le soleil se levant sur Paris, nous fumes pour la plupart ébahis par ce spectacle qui se trouvait sous nos yeux offert par la nature. Ensuite venait le moment de rejoindre la conciergerie. Nous primes les transports en commun mais plusieurs péripéties nous attendaient. Tout d’abord, le fait d’avoir perdu des camarades en cours de route dans les sous-sols de Paris. Après être sortis du métro, nous perdions de vue la Conciergerie et nous marchions sur les bords des quais de Seine. Une fois entamée notre marche improvisée, nous nous rendîmes à la Conciergerie pour faire notre visite.

La Conciergerie fut bâtie dans l’île de la Cité pour avoir ainsi un repli défensif car l’île de la Cité est entourée par la Seine les ponts reliants la Cité ne font pas seulement office de transport mais aussi de commerce car c’est là-bas où la plupart des lieux de ventes se trouvaient.

L’architecture gothique est caractéristique de la Conciergerie car elle possède des arcs brisés et des arcs boutants. Elle est aussi composée de quatre tours : la tour de l’Horloge, la tour de César, la tour d’Argent et la tour Bonbec. La Conciergerie était alors la prison du Tribunal Révolutionnaire et y être signifiait la certitude d’être guillotiné. Elle a vu passer toutes les personnalités de l’époque tel que André Chénier, Marie Antoinette, etc.

En outre, la Conciergerie fut  l’un des hauts lieux de détention pendant la Révolution française.

C’est ainsi que s’achève notre matinée à Paris.

Agnaou Anouar 2nde C, le 13/03/2017

Leave a Reply