Sapiens, une brève histoire de l’humanité – Lecture pluridisciplinaire

TRAVAIL DE LECTURE CRITIQUE PLURIDISCIPLINAIRE SUR LE LIVRE de l’historien israélien Yuval Noah HARARI : Sapiens, une brève histoire de l’humanité, 2015.

Cet ouvrage de synthèse pluridisciplinaire raconte l’histoire de l’humanité de la préhistoire à un futur proche. Il est tellement clair, avec si peu de dates, qu’il se lit comme un roman, sauf que c’est notre « roman » celui de tous les être humains.

En faisant appel aussi bien à la biologie, l’économie, la sociologie, la philosophie ou l’histoire, cet ouvrage tente de répondre aux trois questions fondamentales que se posent tous les êtres humains curieux : qui sommes-nous ? D’où venons-nous ? Et où allons-nous ?

C’est pourquoi en collaboration avec les professeurs de philosophie, Mmes GONTARD et PETITJEAN, cet ouvrage est désormais devenu une lecture obligatoire en en philosophie (toutes les Terminales) et en histoire (Terminales ES et OIB). Les nombreux thèmes de société abordés, qui font débat, permettent aussi d’être un outil pour exercer l’esprit critique du citoyen dans le cadre de l’Education Morale et Civique (EMC) mais aussi pour mieux préparer nos élèves à la révolution transhumaniste en cours.

L’oeuvre était à acquérir dès la fin juin 2017 et à lire pendant les vacances d’été.

En histoire et EMC, nous avons procédé en 3 étapes :

Etape 1 : A la rentrée des vacances d’automne, une évaluation individuelle en EMC a permis de vérifier si l’oeuvre a été comprise.

Etape 2 : La correction de l’évaluation s’est faite autour d’un travail en groupe par îlots où il fallait construire une frise chronologique montrant les principales « révolutions » que l’humanité a connu (évaluation en EMC).

Yassine et Meryem présentant l’ouvrage.

Etape 3 : ce trimestre, un débat sur un ou deux thèmes évoqués dans l’oeuvre sera organisé.

Cette oeuvre passionnante a rencontré un si grand succès planétaire que l’auteur a sorti une suite (Homo deus) qui se focalise sur la révolution transhumaniste et l’ubérisation du monde que connaissent nos sociétés.

Que l’on soit d’accord ou pas avec l’auteur, cette oeuvre est à lire absolument !

 

 

Leave a Reply